Avoyerie de murten Index du Forum
Avoyerie de murten Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[rp]Encore un départ vers le Trés Haut....

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Avoyerie de murten Index du Forum -> Archive Morat -> Archive de la Halle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rayanha
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2010
Messages: 1 506
Localisation: Morat
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Juin - 14:06 (2010)    Sujet du message: [rp]Encore un départ vers le Trés Haut.... Répondre en citant

Rayanha a écrit:
Rayanha redoutait ce jour là...elle savait qu'il allait arriver mais evidement le jour J est celui que l'on craint le plus...
Aprés l'avoir veillé jusqu'au bout et avoir attendu son dernier souffle, c'est habillée de noir et les yeux remplis de larmes qu'elle se rendit en Halle afin d'y déposer l'affiche....


Citation:
Frêres et soeurs Helvetes,
C'est dans la tristesse que je viens vous annoncer aujourd'hui une terrible nouvelle,
Heimdall nous a quitté en ce vingt-cinquième jour du mois d'avril 1458.
Il fût un piliers de Morat, un conseillers confédéral hors pair, un Avoyer juste et droit et un ami sur qui l'on pouvait toujours compter pour beaucoup d'entre nous.
Malheureusement, Heimdall nous a quitté dans la tristesse,l'amertume et la deception...Ces derniers jours au sein du conseil confédéral n'ont fait que le décourager de la vie et il a décidé de ne plus se battre...
Son corp poura être visité et veillé durant trois jours, aprés quoi une cérémonie sera célébrée en l'église de Murten.
Que sont souvenir reste gravé au plus profond de nos coeur à jamais....
Au nom de tous les Moratois, je présente mes plus sincères condoléance à sa famille et ses proches.Qu'ils sachent que nous sommes là dans ce douloureux moment
.



La jeune avoyère cloua l'annonce un noeud dans la gorge,
Elle relue une dernière fois, les larmes prisonnières se libéraient au fur et à mesure que les mots défilaient,
Elle trouva un tonneau, non loin de là, et s'y asseya dessus,
Les proches allaient surement arriver et il lui fallait être forte afin de les soutenir.



Usha a écrit:
Une rumeur, ce n'est qu'une rumeur! se martelait sans cesse Usha, qui allait vendre son lait au marché. Elle avait entendu parler de l'état de santé détériorant d'Heimdall, son ami de longue date. Si le pire survenait, ce serait une autre grande perte pour le petit village helvète.
Elle passa par la Halle, pour y récolter les dernières nouvelles. C'est alors qu'elle vit son amie Raya, vêtue de noir. Usha retint son souffle et ses larmes, et se pencha sur l'affiche.

Citation:
Heimdall nous a quitter en ce vingt-cinquième jour du mois d'avril 1458.

Elle s'appuyant contre un pilier de la bâtisse, pour ne pas perdre pied. Le souffle court, elle murmura: Pas Heimdall, pas lui!
L'année 1458 était décidément catastrophique pour Murten.



Bubo a écrit:
Soutenant sa compagne, Bubo n'avait qu'une pensée en tête :
Murten est orpheline ... Une fois de plus ...


Rayanha a écrit:
Rayanha était en pleurs et loins dans ses pensées quand Usha arriva, suivi de prêt par son aimé, Bubo.
Au vu de l'affiche, ils eut l'air tout aussi anéanti qu'elle même...
Oui, eux aussi avaient vécu des tas de bon moments avec Heim, eux aussi avaient pu se rendre compte comme il avait su relever Morat dans un moment ou tout était au plus bas....
Rayanha se leva, faible, du tonneau où elle était assise et s'avança vers eux, les bras tendus,


"Mes amis....Je ne sais quoi vous dire... condoléances?... c'est ce que je dirais à des gens qui ont été bien moins proches...
Je comprend votre peine et votre douleur... je pense ressentir la même au fond de moi..."


Rayanha leva les yeux au ciel afin de retenir ses larmes, elle se voulait réconfortante, bien qu'elle avait, au plus profond d'elle même l'envie de partir en courant et se réfugier sur les rives du lac.
Elle posa une main amicale sur l'épaule de Bubo et prit Usha dans ses bras,


"Sachez que je l'ai veillé jusqu'au bout et ... il m'a fait comprendre qu'il s'excusait auprés de tous... il n'avait plus la force de se battre et... l'age, sa vie bien rempli, les deceptions qui l'ont fait démissionner de la confédération... je pense que vraiment... il était arrivé à un stade où il n'avait plus le courage de se battre... "

Expliquer cela faisait remonter des souvenirs trés douloureux des derniers jours de Heimdall... le voir se laisser partir dans une telle amertume sans pouvoir ne rien faire fût la chose la plus insupportable pour Rayanha...
Mais elle lui avait fait une promesse... Elle la tiendrait.



Lorad a écrit:
**Lorad était enfin arrivé à Murten, il n'étais jamais venu dans se village et aurait préféré venir dans d'autres moment..... Il avait dit il y a de celà un peu plus d'un mois a son ami heimdall qu'il viendrait boire une biére chez lui et le plumer au ramponneau.....
Hélas il avait toujours repousser ayant énormement de travail et de contrat de commerce à honorer.....
Cette perte d'un ami le toucher énormement même s'il évitait le sujet....
Il avait voyagé trois jours durant au gros galop....
Maintenant qu'il était arrivé à Murten, ne sachant que dire et que faire, il resta sur le coté..... Préférant faire son deuil seul en attendant sa compagne qu'il avait perdu en route vu la vitesse qu'il avait galopé.....
Il s'assit dans un coin d'ombrage sur une placette proche du marché..... Il écoutait les dire de ci de là comme en son habitude de pauvre vagabond....**


Izaac a écrit:
Tamuril... Et maintenant Heimdal...


Rayanha a écrit:
Rayanha avait ouvert la petite salle, celle qui est à côté de l'église et que l'on garde bien au frais pour de tristes occasions comme celle ci...
Elle s'avança vers l'affiche qu'elle avait placardé en pleurs quelques jours plus tôt, des amis de Heim étaient arrivés...
Elle prit une grande inspiration et s'avança vers eux...


"Lorad, bonsoir...
Izaac je présume? enchantée, je suis Rayanha avoyère et aubergiste.
La salle de reccueil est ouverte... si vous voulez lui rendre une dernière visite avant... la cérémonie et la... crémation...c'est juse à côté de l'église..."


Le soleil brillait pourtant.... l'atmosphère était grisâtre....
à croire que même la nature étai en deuil... les oiseaux s'étaient tus, les vaches ne faisaient pas tinter leurs cloches... seul celles de l'église sonnaient... annonçant une bien triste fin...



Mimi7022 a écrit:
Bonjour Raya et aussi les personnes présente en ce lieu , je suis venue pour me recueillir un moment avec une grande tristesse au cœur.



[suite: "un dernier hommage avant que tu le rejoigne"]
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Juin - 14:06 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Avoyerie de murten Index du Forum -> Archive Morat -> Archive de la Halle Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com